Acupuncture et tabac

Au cours d'une séance, le médecin-acupuncteurva appliquer quelques aiguilles sur des points d'acupuncture très précis du patient en fonction du trouble à traiter. Il peut aussi se servir de moxas, et faire de la moxibustion, ou bien de minuscules décharges électriques, dans le cas de l'électroacupuncture.

Si l'acupuncture est utilisée pour soigner le stress, les troubles articulaires ou l'anxiété, mais également pour estomper les rides dans le cas du lifting par acupuncture, elle est très efficace face à certaines dépendances telles que le tabagisme.

Acupuncture et tabac : vers le sevrage

Quelle que soit la méthode essayée, il faut souligner l'importance de la motivation. Chez certaines personnes, il sera important de bien être entouré afin de garder cette motivation.

Fonctionnement de l'acupuncture

L'acupuncture considère que nous sommes traversés par des flux d'énergie (Qi) et que lorsque celle-ci circule mal (énergie bloquée, stagnation...), des troubles psychiques ou organiques peuvent apparaître.

Pour se faire aider pour l'arrêt du tabac, l'acupuncture donne de bons résultats sur les divers symptômes liés au sevrage.

Bien que l'acupuncture reste une méthode non validée au vu d'autres méthodes thérapeutiques, cette méthode fonctionne sur certains patients en ayant tenté d'autres sans succès.